Un caducée bien vivant

Attribut du dieu Hermès dans la mythologie grecque, le caducée représente un bâton entouré de deux serpents entrelacés. Le caducée était censé guérir les morsures de serpents. Son pouvoir était donc apotropaïque. Toutefois, la signification de cette représentation est ambiguë. On sait en effet que deux serpents entrelacés sont en train de s’accoupler. Leur image pourrait donc être un symbole de vie et de vigueur sexuelle.

Voici un caducée bien vivant photographié récemment dans la garrigue du Haut-Var. Précisons que les deux partenaires sont des couleuvres.

Publicités
Cet article a été publié dans nature, vie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s