Il y a haie d’honneur hé hé d’honneur

Selon France Bleu Bourgogne, 700 collégiens d’un patelin du coinsteau ont récemment gratifié d’une haie d’honneur leur prof de gym pour son départ en retraite.

Peuh ! Lors de ma prise de retraite, voici un nombre d’années suffisant pour qu’il y ait prescription, j’organisai moi-même une haie d’honneur avec huit cents galopins que j’avais honorés de mes intromissions pédagogiques.

« Vous avez intérêt à y être, tas de petits enc…, leur intimai-je, sinon j’en parlerai à vos parents ». Tu penses s’ils se firent prier. En gage d’affection et de reconnaissance, chacun me téta (1) au passage tandis que les autres entonnaient la Marseillaise.

Note 1 –  au doigt (d’honneur).

( Posté par : Onésime Paidofiloche, avatar pédagogique honoraire )

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s