Archives mensuelles : mars 2015

L’énigme du crash en Haute Bléone résolue

Le 27 janvier 1948, un Dakota de l’armée américaine qui transportait une dizaine de civils, dont des enfants, s’écrasa sous le sommet de la montagne du Cheval Blanc (2323 m) qui domine la haute vallée de la Bléone (Alpes de … Lire la suite

Publié dans nature | Laisser un commentaire

 » Trois dialogues entre Hylas et Philonous « , de George Berkeley : quel monisme est le bon ?

Qu’est-ce que le réel? Quels rapports entretenons-nous avec lui ? Quelle connaissance pouvons-nous en avoir ? Ces questions restent aujourd’hui aussi ouvertes qu’à l’époque où George Berkeley, futur évêque du diocèse irlandais de Cloyne, publiait ses Trois dialogues entre Hylas … Lire la suite

Publié dans philosophie | Laisser un commentaire

 » Shutter Island « , de Martin Scorsese : l’anti-Erasme

Je ne connais pas assez le cinéma de Martin Scorsese pour savoir si Shutter Island est un hommage conscient à ce grand classique du cinéma muet, Le Cabinet du Docteur Caligari, de Robert Wiene (1920). Le principe de base est … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué , | Laisser un commentaire

André Derain et les arbres danseurs

André Derain a beau avoir été, pendant cinquante ans, un des plus brillants peintres français, sa renommée, en France du moins, reste discrète. Il continue peut-être de payer l’étiquette de collaborateur que lui valut le fait de s’être laissé courtiser … Lire la suite

Publié dans arts plastiques | Laisser un commentaire

 » Pompée « , de Pierre Corneille, par la Compagnie Pandora

L’année de ma terminale, notre prof de philo, quand il était fatigué de nous expliquer Berkeley, Kant ou Platon, s’adonnait à un divertissement particulier, auquel nous nous prêtions volontiers, et qui consistait à écrire au tableau quelques contrepèteries, telles que … Lire la suite

Publié dans théâtre | Laisser un commentaire

 » Autour du monde  » (Laurent Mauvignier) : variations sur la solitude

De Laurent Mauvignier, je n’avais lu  jusqu’ici que Dans la foule , qui ne m’avait pas vraiment accroché, en raison d’une écriture que je trouvais plutôt pâteuse et indigeste. On retrouve dans Autour du monde des préoccupations qui sous-tendaient Dans … Lire la suite

Publié dans littérature | Laisser un commentaire