Archives mensuelles : février 2015

Leopardi, cet inconnu

   »            …  altro che gioco Son l’opre de’  mortali ? ed  è men vano Della menzogna il vero ?     » Dans un récent billet de la République des livres, Pierre Assouline évoquait la … Lire la suite

Publié dans fantaisie, fiction | Tagué | Laisser un commentaire

 » W ou le souvenir d’enfance « , de Georges Perec : reconstruire le sens

Il est à première vue déconcertant, ce texte. Mais il se révèle vite, à la lecture, un des plus beaux, des plus éclairants, des plus  émouvants que Georges Perec ait écrits. Déconcertant au premier abord. Il est construit en effet … Lire la suite

Publié dans littérature | Laisser un commentaire

 » Caché  » , de Michael Haneke : l’inexpiable négation de l’autre

 » Rien n’est plus étrange, ni plus étranger, que l’autre homme «                                                          … Lire la suite

Publié dans cinéma | Laisser un commentaire

L’apprenti éthologue

Au temps ( lointain ?… pas si lointain ) de ma jeunesse, j’ai eu un ami. Un ami de coeur. Parce que c’était lui, parce que c’était moi. Il ne s’appelait pas Etienne. Je ne m’appelais pas Michel. Mais enfin, … Lire la suite

Publié dans langage | Laisser un commentaire

Estro Armonico

1711, l’année de la publication de l’Estro Armonico, compte sûrement parmi les dates majeures de l’histoire de la musique européenne. Non que Vivaldi soit l’inventeur de la  forme concerto, mais il la porte à un de ses premiers points de … Lire la suite

Publié dans musique | Laisser un commentaire

 » L’enthousiasme n’est pas un état d’âme d’écrivain  » : vraiment ?

 » L’enthousiasme n’est pas un état d’âme d’écrivain  » : cette forte parole se lit dans Note et digression , texte ajouté en 1919 par Paul Valéry à son Introduction à la méthode de Léonard de Vinci (1894) . A … Lire la suite

Publié dans littérature | Laisser un commentaire

Lire Montaigne

Depuis de longues années, je vis avec la même édition de Montaigne : celle, parue en 1952 (rééditée en 1962) au Club Français du Livre. Maître d’oeuvre : Samuel Silvestre de Sacy. A l’époque, elle faisait, comme on dit, autorité. … Lire la suite

Publié dans littérature | Laisser un commentaire